Catalysts Coding Contest 2017

Depuis 10 ans, l'entreprise autrichienne CATALYSTS organise un concours de programmation à destination des étudiants et lycéens. Cette année, la start-up GRASP, issue du Laboratoire d'Optique Atmosphérique (LOA) de l'Université de Lille - Sciences & Technologies, qui travaille avec CATALYSTS a proposé d'organiser un hub sur le campus de Lille 1.

Un concours international

Initié en 2007 en Autriche par Catalysts, le concours a progressivement conquis d'autres pays et cette édition 2017 regroupait pas moins de 10 pays sur 3 continents avec 18 hubs : Afrique du Sud (Johannesburg), Allemagne (Frankfurt, Munich), Autriche (Linz, Vienne, Salzburg, Graz, Klagenfurt), Belgique (Hasselt), Espagne (Valladolid), France (Lille), Hongrie (Budapest), Pays-Bas (Leiden), Roumanie (Cluj-Napoca, Bucharest, Iasi, Timisoara), et USA (Los Angeles).

Ces 18 hubs ont ainsi regroupé un peu plus de 2 000 participants ... dont 35 à Lille, qui ont planché pendant 4 heures dans le centre de ressources de l'IUT « A » sur le problème concocté par les organisateurs.

Une vue de la salle du concours (vers le nord) Une équipe au travail Une vue de la salle du concours (vers le sud)

Principe et sujet 2017

Le concours implique des équipes de 1 à 3 personnes et porte sur un problème d'optimisation. Cependant, contrairement à HashCode, le concours est décomposé en 8 niveaux de complexité croissante, ce qui permet aux plus jeunes informaticien/nes de se lancer dans l'aventure. Cette année le sujet était inspiré du projet Hyperloop d'Elon Musk dans lequel un train à haute vitesse permet de diminuer des temps de trajets entre différentes villes.

Afin de pimenter un peu tout cela, un système de bonus/malus est mis en place : gain de 2 minutes si l'équipe dépose le code source de sa solution lors du passage d'un niveau et, à l'inverse, malus d'une minute lors de la soumission d'un résultat faux. Le classement est ensuite établi par niveau atteint et par rapidité.

Résultats de la compétition

Le hub de Lille 1 était composé de 35 participants pour 18 équipes engagées. La quasi totalité des formations en informatique étaient représentées : DUT Informatique (1ère et 2ème année), Licence Informatique (L1, L2, L3), Master Informatique (M1), Polytech'Lille (IMA1), l'École Centrale Lille, l'Institut Mines Télécom Lille Douai et même des doctorants et post-doctorants de CRIStAL et INRIA !

A l'issue de l'épreuve, c'est une équipe de Master 1 qui a obtenu le meilleur score, suivie de près par un Licence 2 puis l'équipe de doctorant/post-doctorant (cf. tableau des scores du hub de Lille). Ces résultats ont apporté une grande satisfaction pour les organisateurs des ateliers d'entraînement aux concours de programmation du lundi soir : en effet, les équipes les plus performantes font partie des plus assidues aux entraînements :)

En terme de positionnement par rapport à l'ensemble des autres hubs du concours, les premières équipes de Lille sont arrivées : 68ème, 72ème, 80ème sur 605 équipes classées.

GRASP ayant sponsorisé généreusement cet évènement, de nombreux lots étaient disponibles (une tablette numérique, des drones, des disques durs, ... et même une cafetière !). Plusieurs équipes et participants sont repartis avec un lot :

Remise des prix Équipes récompensées (gagnante et celle ayant résolu le niveau 1 le plus rapidement) et organisateurs Podium de la catégorie performance

Remerciements

Cet évènement n'aurait pu être organisé sans l'aide des organisations et personnes suivantes:

Les participants Les participants forment trois C
Copyright © Université Lille 1 2012-2017 -- Tous droits réservés -- Dernière modification : 2017-06-21